Cet hiver 2000-2001 aura été pour le club un moment très difficile, en effet, les rameurs à la place de leur entraînement ont fait du nettoyage. Au pire de la catastrophe c'est à dire lors de la première des trois inondations qui nous ont touchés le club était sous deux mètres d'eau : photos [1], [2], [3], vue générale de la ville du viaduc [4]

Cette première inondation a été suivie en janvier, d'une réplique d'intensité heureusement moins élevée. Intérieur du club [1], la maison pour tous [1], la passe à poissons [1], les pompiers en alerte [1].